T.2 Entre ville et campagne

CHF 12.00

148 p, illustrations couleur – Christophe Mauron et Isabelle Raboud-Schüle (dir.), Editions Alphil

UGS : fff5c7169c3a Catégorie :

Description

Depuis le XVIe siècle, la Gruyère connaît un développement démographique soutenu. La construction de nouvelles constructions rurales parvient à son apogée vers 1800 : il s’agit de fermes typiques du Plateau suisse et de la Basse-Gruyère, à savoir un bâtiment multifonctionnel situé au milieu des terres du propriétaire, abritant l’habitation, les écuries et les réserves de fourrage. L’usage de transmettre le domaine à un seul fils, la concentration des exploitations mais aussi ce qu’on pourrait appeler une tradition de la mobilité, conduisent une importante partie de la population à rechercher des ressources ailleurs. Au cours du XIXe et du XXe siècle, de nombreux Fribourgeois émigrent, s’établissent dans les centres urbains du pays et d’Europe, ou exportent leur savoir-faire aux Amériques. Au cours du XXe siècle, des innovations telles que l’électricité, le téléphone et la mécanisation agricole, ainsi que la multiplication des emplois à la fabrique ou dans le domaine tertiaire vont radicalement modifier les conditions de vie de la population: urbanisation, transformation des maisons, apparition du chauffage, alimentation plus variée, influence plus visible de la mode dans l’habillement… Les structures de soins se mettent lentement en place, mais malgré les médecins et les hôpitaux, le recours aux guérisseurs reste encore vivace. La morale catholique demeure très présente au sein des familles, souvent plus nombreuses à la campagne qu’à la ville.

p. 128, 2011
ISBN: 978-2-940235-78-0

X