Archives de la justice et de la police

Exposition temporaire

31.10.2021 - 27.02.2022
La preuve par l'image | Archives de la justice et de la police

Le Musée gruérien et les Archives de l’État de Fribourg dévoilent, pour la première fois, des images confidentielles issues des fonds de la Police cantonale et du Pouvoir judiciaire. Ces vues montrent sans artifice des personnages, des bâtiments, des véhicules et des paysages du siècle dernier. Aujourd’hui, elles suscitent de l’étonnement, de la curiosité, parfois de la nostalgie. Elles ne sont jamais anodines puisqu’à l’origine de la plupart de ces photographies il y a un événement dramatique, des victimes, des coupables.

L’exposition s’ouvre sur une scène de cambriolage dans laquelle le visiteur est immergé et doit découvrir les indices laissés par le(s) coupable(s). Il entre ensuite dans la première partie de l’exposition, caractérisée visuellement par des bandes jaunes rappelant celles utilisées par la police pour délimiter une scène de crime. Des images, documents et objets témoignent de diverses situations auxquelles la police et la justice sont confrontées et diverses techniques auxquelles elles recourent pour élucider les affaires. Le visiteur est ensuite invité, s’il le souhaite, à entrer dans une petite pièce aux bandes rouges qui questionne notre rapport aux images véhiculant diverses formes de violence. La seconde partie de l’exposition, aux bandes bleues cette fois-ci, convie le visiteur à regarder la valeur documentaire de ces images tirées des archives judiciaires et policières.

Les archives de la police et celles de la justice conservent les dossiers de leurs affaires respectives depuis le début du XIXe siècle. À partir de 1945, le recours aux photographies comme preuves devient plus fréquent. Parties intégrantes des dossiers d’enquête ou d’instruction, ces images n’ont aucune ambition artistique. Elles se bornent à restituer le plus objectivement possible des éléments susceptibles d’être des preuves dans des affaires criminelles et des témoignages visuels dans des affaires civiles. La plupart de ces images sont intimement liées à des faits dramatiques. Au fil du temps, elles ont permis de constituer un fonds remarquable mais menacé. Ces documents risquent une (auto)destruction plus ou moins rapide en raison de la fragilité de leurs supports. Afin de sauvegarder ce patrimoine, les Archives de l’État de Fribourg, le Pouvoir judiciaire et la Police cantonale ont sélectionné, scanné, traité et inventorié 1500 des 5000 images recensées. Ce projet de numérisation est une première étape de la valorisation de ces archives. Il a bénéficié de l’expertise et du soutien de Memoriav, association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse. L’exposition proposée au Musée gruérien présente une sélection de plus de 200 photographies, documents et objets représentatifs de cet univers jusqu’ici inaccessible.

Explorer et rechercher

X