Joseph Reichlen

Trésors des collections

15.05.2021 - 31.10.2021
Joseph Reichlen, un patrimoine cantonal

Dès le 15 mai, le Musée gruérien présente plusieurs œuvres de l’artiste récemment entrées dans ses collections ainsi que des portraits de sa famille. L’occasion de (re)découvrir les multiples facettes de ce peintre attachant, né à la Tour-de-Trême en 1846, à l’occasion du 175e anniversaire de sa naissance.

EXPOSITION. À trente-huit ans, après avoir vécu à Stuttgart, Rome et surtout Paris, Joseph Reichlen s’installe à Fribourg et endosse depuis le rôle de peintre officiel du canton.

Le portrait est central dans son œuvre. Au-delà de la finesse du trait, de la profondeur des couleurs, du détail dans les vêtements et les accessoires, c’est l’humanité du personnage que l’artiste restitue, sa sérénité, sa droiture, son dévouement, parfois aussi sa bonhommie ou sa truculence. Il raconte ce que la vie a inscrit sur leur visage, leurs mains, leur corps. L’accrochage met en lumière divers membres de la famille Reichlen, dont les différents descendants ont généreusement contribué à l’enrichissement des collections du musée.

Joseph Reichlen pose un regard sur Gruyères et les paysages des environs par le dessin, la gravure, l’aquarelle et l’huile. Il s’exprime aussi par l’écriture et agit en entrepreneur culturel de son époque. Il publie et illustre de ses dessins Le Chamois, une revue scientifique et littéraire parue entre 1869 et 1872 et La Gruyère illustrée, véritable anthologie régionale.

L’œuvre de cet artiste mérite de nouvelles recherches scientifiques et une exposition d’envergure cantonale, à la lumière des œuvres récemment redécouvertes.

Explorer et rechercher

X