Éclats d'arts

Exposition temporaire

07.11.2021 - 27.02.2022
Éclats d'arts | Nouvelle collection 2014-2021

Le Musée gruérien accroche dans son espace Trésors des collections une quarantaine d’œuvres de seize artistes vivant-e-s ayant un lien étroit avec la région. Présentées pour la première fois dans une exposition commune, elles reflètent la grande diversité des techniques artistiques contemporaines. Ces œuvres, sélectionnées par un jury indépendant, ont été achetées par le Fonds d’acquisition d’œuvres d’art en Gruyère (FAG). Créé en 2013 et financé par la Ville de Bulle, ce fonds a pour but d’encourager la création en acquérant, gérant et exposant des œuvres de qualité et de constituer ainsi un ensemble significatif pour la région. Il est placé sous l’égide de la Société des Amis du Musée gruérien.

Les Bols lithophanie de Line Dutoit Choffet accordent autant d’importance à la matière qu’à la lumière qui seule permet à l’œuvre de se révéler pleinement. L’artiste joue avec l’épaisseur de la porcelaine qui est mélangée avec de la fibre de papier pour produire des variations de tonalités et, ainsi, faire apparaître une image. Le rendu est doux, la fragilité perceptible. Les visages de femmes ainsi révélés intriguent, à la fois par leur présence et leur absence.

La Meringue lumineuse de Camille von Deschwanden casse les codes de l’art classique. Même si cette pâtisserie jouit d’un statut particulier auprès des Gruériens, elle n’a rien de noble, si ce n’est peut-être la couleur blanche de sa robe. L’artiste l’élève néanmoins au rang d’œuvre d’art. La petite ampoule LED insérée dans la meringue en révèle toutes les aspérités et lui confère des airs de sculpture.

Le photographe Vincent Levrat réalise des clichés au sens double du terme. En effet, ses photos décalées et humoristiques mettent en scène des stéréotypes régionaux. Sa série Frifri nous fait sourire et amène un peu de légèreté à la vaste question de la composition de l’identité régionale.

Silvain Monney pratique la technique du papier découpé, développée dans le Pays-d’Enhaut au XIXe siècle. Il y apporte une touche de modernité en abordant des thématiques contemporaines comme pour son œuvre Ville. Son style narratif et minimaliste, volontiers humoristique, fait immédiatement penser à de la bande dessinée.

Les dessins hauts en couleurs de Fanny Dreyer mêlent douceur et naïveté pour plaire aux enfants, et aux adultes ! Sous une apparente simplicité se cachent de multiples détails. Le dessin d’illustration et les enfants sont souvent oubliés dans l’art contemporain. Pourtant, ils y ont toute leur place. Si l’artiste vit aujourd’hui en Belgique, sa terre natale continue de l’inspirer, notamment pour La Poya. L’iconographie de cette tradition est fréquemment reprise par des artistes d’aujourd’hui qui la font vivre et l’actualisent.

Pour les enseignant-e-s qui souhaiteraient préparer une visite avec leurs élèves, les textes de l’exposition peuvent être téléchargés en version PDF ci-contre.

Agenda

 

Explorer et rechercher

X